Opel Anvers: des pertes d'emplois aussi chez Johnson Controls à Geel

L'annonce de la non-attribution du nouveau modèle de l'Opel Astra à l'usine anversoise de General Motors constitue une mauvaise nouvelle également pour les sous-traitants. L'étendue des dégâts pour les sous-traitants est encore floue mais il est déjà certain que des emplois disparaîtront chez Johnson Controls à Geel.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect