Opel Anvers: la FGTB bloque l'entrée, les voitures ne peuvent pas quitter l'usine

La FGTB bloque depuis 07h00 lundi l'entrée de l'usine Opel Anvers. Les équipes travaillent et les fournisseurs peuvent entrer, mais le syndicat empêche les voitures produites de quitter l'usine.

"Nous voulons que le dialogue concernant la vente de l'usine reprenne", insiste Wally Kennes (FGTB), qui participe au blocage de l'entrée. "Il y a des investisseurs, mais nous avons l'impression qu'Opel veut absolument fermer l'usine."

Le syndicat dénonce le fait que le scénario de démantèlement de l'usine est mis en oeuvre sans concertation. "Certaines personnes se retrouvent donc déjà en grande partie au chômage alors que nous avions tous signé pour du travail jusqu'au 31 décembre", poursuit Wally Kennes.

La FGTB bloque également l'accès au parking à la direction. Les syndicats avaient déjà bloqué la sortie des voitures cette année, entre le 20 janvier et le mois de mai. (VIM)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés