OPEL: Johnson Controls également à l'arrêt en raison de la grève

En raison de la grève qui touche le constructeur automobile Opel à Anvers, la production chez Johnson Controls, à Geel, est à nouveau à l'arrêt. Johnson fournit notamment, en tant que sous-traitant, des sièges pour la production de l'Opel Astra. Quelque 240 des 400 travailleurs de Johnson sont affectés à cette ligne Opel en deux pauses "just-in-time".

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés