Opel: promesse prudente de Magna de ne fermer aucune usine

La direction de l'équipementier Magna a fait la promesse prudente, jeudi lors d'une réunion avec des syndicats, de ne fermer aucun site européen d'Opel et de ne procéder à aucun licenciement sec. C'est ce qu'annoncent les sites internet de plusieurs médias flamands jeudi après-midi.

Une telle promesse serait une bonne nouvelle pour Opel Anvers, qui semble jusque-là condamné à la fermeture.

"Nous avons toujours soutenu qu'Anvers avait un avenir. C'est donc une bonne nouvelle. Surtout en comparaison avec ce que nous avons entendu jusqu'il y a quelques semaines", s'est réjoui Rudi Kennes (FGTB).

L'usine Opel d'Anvers emploie près de 2.600 travailleurs. (NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés