Publicité

Ping An votera contre l'accord avec BNP Paribas

L'assureur chinois Ping An a annoncé dimanche, dans un communiqué, qu'il votera contre le projet de cession des activités de Fortis Banque à BNP Paribas, lors des assemblées générales des actionnaires de Fortis holding, qui auront lieu les 28 et 29 avril prochains.

"Ping An a l'intention de voter contre le projet avec BNP Paribas", a indiqué l'assureur, qui avec près de 5% des actions est le premier actionnaire de Fortis holding.

"Nous croyons que le démantèlement de Fortis, qui n'a pas été approuvé par les actionnaires, viole les procédures de gouvernance d'entreprise et détruit de la valeur pour les actionnaires", affirme l'assureur dans son communiqué.

"D'autres solutions crédibles et viables existent et devraient être envisagées, dans l'intérêt de toutes les parties", poursuit-il. "De telles solutions pourraient maximiser les bénéfices tant pour les clients de Fortis, que pour ses employés et la société au sein de laquelle la banque opère", ajoute Ping An.

"Reprendre la structure opérationnelle originale de Fortis et soutenir ses opérations non seulement protégera les intérêts de ses actionnaires mais aussi permettra le maintien d'une marque financière belge établie de longue date", conclut Ping An.

(LEC)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés