Plus d'épargne part vers les petites banques

Les investisseurs se dirigent toujours davantage vers les carnets d'épargne des petites banques. Des acteurs relativement petits comme Rabobank.be, Keytrade et Deutsche Bank gagnent en popularité et ont vu augmenter lors de l'année écoulée les encours de leurs carnets d'épargne, écrivent jeudi plusieurs journaux.

En 2006, les quatre grande banques (Fortis, KBC, Dexia et ING Belgique) ont perdu 2 milliards d'euros d'argent de l'épargne. Pour l'année 2007, ces quatre banques ont refusé de divulguer les encours des carnets d'épargne et cela pour des "raisons commerciales", indiquent plusieurs journaux.

Selon des informations du quotidien De Tijd, reprises par L'Echo, ce sont 10 milliards d'euros que les grandes banques ont vu partir vers d'autres produits d'investissement ou d'autres banques offrant de meilleures conditions.

Il est certain que l'année 2007 a été un très mauvais cru pour les carnets d'épargne. Selon, la Banque Nationale de Belgique, l'encours global en Belgique a diminué de 12 milliards d'euros sur les 10 premiers mois de l'année 2007, ce qui constitue la plus importante baisse jamais enregistrée.

(GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés