Près de 60 millions d'euros d'investissements à Ford Genk

Ford va investir 51 millions d'euros dans son usine de Genk tandis que le gouvernement flamand investira 7,2 millions d'euros, a indiqué mardi matin à la VRT Radio, le ministre président flamand Kris Peeters, à l'issue d'une rencontre, à Detroit, avec Lewis Booth, Chief Financial Officer de Ford.

"Nous sommes tous préoccupés par l'avenir de Ford Genk", a dit M. Peeters. "Nous avons les premiers investissement qui seront menés pour 'rafraîchir' l'usine et la révision des modèles qui sont déjà produits. Ford investira 51 millions. La ministre Patricia Ceysens y ajoutera 7,2 millions de subsides", a-t-il ajouté.

Selon Mme Ceysens, il y aura deux types de subside: "D'un côté, il y a le soutien aux investissements. Cela correspond à un bon 10% des investissements que Ford réalisera. Nous soutenons aussi la formation. Ce soutien s'élève actuellement à un million mais l'Europe permet le double. Nous augmenterons cette aide à la formation jusqu'à 2 millions d'euros".

Le gouvernement n'a pas reçu plus d'éclaircissements sur l'usine gantoise de Volvo, une marque que Ford veut vendre.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés