Près de la moitié des travailleurs belges témoins de discrimination au travail

Près de la moitié des travailleurs belges ont déjà été témoins d'un comportement discriminatoire au travail, ce qui est supérieur à la moyenne européenne, ressort-il d'une enquête en ligne du site d'emplois Stepstone à laquelle ont répondu 7.400 Européens.

Selon ce sondage, 22% des travailleurs interrogés en Belgique - contre 13% pour la moyenne européenne - sont régulièrement témoins de discriminations sur leur lieu de travail et 24% déclarent y avoir déjà observé un comportement discriminatoire.

En Europe, 43% des travailleurs suédois sondés et 42% des salariés autrichiens ont déjà été témoins de discrimination au travail alors que 55% de leurs homologues français déclarent ne jamais avoir constaté de comportement discriminatoire.

"Ce sondage confirme malheureusement les résultats d'enquêtes précédentes: la Belgique est l'un des pays d'Europe où la discrimination est la plus répandue. Cette attitude nuit pourtant aux entreprises, car l'hétérogénéité du personnel constitue un atout pour l'employeur", a conclu Michel Tubbax, Managing Director de StepStone Belgique.

L'enquête en ligne de Stepstone a été réalisée en Belgique, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Autriche, en Suède et au Danemark. Au total, 7.400 personnes y ont participé.

(MUA)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés