Produits Lehman: la justice vise les patrons de la Deutsche Bank

Le parquet de Bruxelles envisage de renvoyer devant le tribunal correctionnel la Deutsche Bank comme personne morale mais aussi, comme personnes physiques, Yves Delacollette et Alain Moreau, respectivement CEO et COO de la banque à l'époque de la commercialisation des produits structurés Lehman Brothers, rapportent jeudi l'Echo et De Tijd.

Les deux hommes ont reçu accès au dossier; une dernière occasion pour eux d'apporter des éléments supplémentaires au dossier. Cette procédure n'est toutefois pas obligatoire.

L'enquête a été menée par la direction générale 'Contrôle et Médiation' et le dossier a été transmis au parquet en avril. Près de 3.800 clients de la Deutsche Bank sont concernés.

La citation à comparaître n'a pas encore été finalisée par le procureur du roi mais elle devrait être rédigée sans doute à l'automne, d'après l'Echo. On se dirige clairement vers un renvoi direct de l'affaire devant le tribunal correctionnel, estime l'Echo.

Si les chefs d'accusation doivent encore être précisés, ils devraient être très proches de ceux retenus dans le jugement du tribunal correctionnel de Bruxelles contre Citibank, soit porter en particulier sur la manière dont les clients ont été informés sur les risques des produits que la banque leur vendait. (LEE)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés