Publicité

Rencontre symbolique entre chômeurs wallons et flamands

Les quelque quarante membres de deux comités de chômeurs, l'un de Termonde, l'autre de Charleroi, se sont rejoints jeudi à Charleroi pour une action symbolique à travers laquelle ils ont voulu indiquer la solidarité qui peut exister entre travailleurs sans emploi de part et d'autre de la frontière linguistique.

Les participants sont convaincus que les chômeurs wallons et flamands sont confrontés à la même raréfaction des offres d'emploi, aux mêmes problèmes de formation et aux mêmes contraintes induites par le dispositif d'activation des chômeurs.

Encadrant la rencontre, les permanents de la FGTB et de la CSC ont invité les chômeurs à rester solidaires malgré le contexte actuel de surenchère communautaire.

Après avoir apposé sur le pont Roi Baudouin, situé en face de la gare, une banderole, les membres des comités sont partis se balader dans le centre-ville. L'après-midi, ils doivent visiter l'ancien site minier du Bois du Cazier.

Une visite en Flandre est prévue dans les prochains mois pour le comité de chômeurs wallons. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés