Roche va supprimer 4.800 emplois sur deux ans

Le groupe pharmaceutique Roche annonce mardi qu'il va supprimer environ 4.800 emplois dans le monde ces deux prochaines années, soit 6% de son effectif total. En outre, 800 postes seront transférés sur d'autres sites et 700 externalisés. Roche emploie quelque 79.000 personnes dans le monde, dont 176 en Belgique.

La division Pharma est la première concernée, en particulier son réseau de vente et sa production, précise Roche, qui avait annoncé en septembre les mesures de restructuration à venir.

Sur les 6.300 postes touchés au total par la restructuration, 770 affecteront la Suisse, 3.550 les Etats-Unis, 1.300 l'Europe (hors Suisse) et 680 d'autres pays.

Baptisé "Operational Excellence", le programme engendrera des coûts estimés à environ 2,7 milliards de francs en 2011 et 2012. En contrepartie, le groupe espère économiser 2,4 milliards de francs par an à partir de 2012.

"Ces mesures sont nécessaires pour garantir durablement les résultats de Roche. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour trouver des solutions socialement responsables pour les collaborateurs concernés", a commenté le patron de Roche, Severin Schwan, cité dans le communiqué.

Roche est représenté en Belgique via deux divisions constituées en sociétés indépendantes. Roche Diagnostics Belgium, à Vilvorde, emploie 140 personnes et Roche sa, à Anderlecht, emploie 36 personnes. (LEE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés