Publicité
Publicité

Royal Boch demande un concordat judiciaire

La Manufacture Royal Boch de La Louvière a introduit récemment une requête en concordat judiciaire auprès du tribunal de commerce de Mons.