Seul Audi-Bruxelles a accru sa production au 2e trimestre

Les usines belges d'assemblage auto subissent la crise. Après avoir vu le volume de véhicules assemblés chuter de 44,7% au premier trimestre 2009, Ford Genk a ainsi subi une nouvelle baisse de 48% pour la période avril-juin, peut-on lire mercredi dans la presse économique. Le total des modèles assemblés par Ford au premier semestre 2009 atteint 87.263 unités.

Vient ensuite Opel, dont la production a régressé de 39,3% au second trimestre, alors que la chute au premier trimestre était proche de 60%. Sur six mois, l'usine a assemblé 45.925 modèles de voitures.

Au premier trimestre, la production de Volvo à Gand avait régressé de 9,1%. La baisse s'est accentuée au 2e trimestre (-17,3%). Pour la période janvier-juin 2009, l'usine gantoise a assemblé 85.450 unités.

Audi-Bruxelles est la seule usine à afficher un bilan positif pour le second trimestre. La production a gagné 5% à un an de distance, alors qu'elle avait chuté de 35,1% au premier trimestre 2009. Pour le 1er semestre, 38.137 unités sont sorties des chaînes de la filiale belge du géant allemand.

Ces quatre usines d'assemblage exportent plus de 90% de leur production annuelle.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés