Publicité
Publicité

Sony Ericsson, dans le rouge au premier trimestre, va supprimer 2.000 emplois

Le fabricant de téléphones mobiles Sony Ericsson, qui a plongé dans le rouge au premier trimestre avec une perte nette de 293 millions d'euros sous l'effet du recul de ses ventes, va supprimer 2.000 emplois supplémentaires, selon un communiqué publié vendredi.