Sony paie 1,6 milliard d'euros pour le catalogue de EMI

La firme de disques britannique EMI va être scindée. Après qu'on a appris vendredi que le géant du marché Universal Music allait reprendre la division musique de EMI, un groupe d'investisseurs autour de Sony a annoncé reprendre le catalogue de droits de la maison de disques britannique pour 2,2 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros).

"Certains parmi les meilleurs artistes du monde appartiennent à EMI", s'est félicité le patron de la division publishing de Sony, Martin Bandier. L'entreprise a gagné le duel qui l'opposait à BMG Music pour les droits de EMI.

Dans le catalogue des droits de EMI, qui compte 1,3 millions de chansons, on retrouve notamment des milliers de morceaux du légendaire label Motown.

EMI était tombée aux mains de Citigroup un peu plus tôt dans l'année. La banque américaine avait obtenu la firme de disques après que son propriétaire, Terra Firma, n'a plus pu payer ses dettes à Citigroup.

(RBR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés