Statut unique - Le syndicat LBC-NVK réclame un calcul précis de la répartition des coûts

Le syndicat chrétien flamand des employés LBC-NVK réclame un calcul clair de la répartition des coûts du nouveau statut unique. Le syndicat a l'impression que les employés paient tout, indique lundi son secrétaire général, Ferre Wijckmans, dans un communiqué de presse.

La plus grosse centrale du syndicat chrétien ACV a organisé lundi un conseil sur le statut unique. Le syndicat des employés réclame un calcul très précis de la répartition des coûts de ce nouveau statut. Il a l'impression que les employés et le gouvernement paient l'entièreté de la réforme, et qu'il n'y a aucun coût supplémentaire pour les employeurs.

Le syndicat réitère également son appel pour apporter une série d'ajustements à la nouvelle règle. (Belga)

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés