Publicité
Publicité

Strauss-Kahn (FMI): la crise plaide pour plus d'Etat et moins de libéralisme

Le directeur général du Fonds monétaire international Dominique Strauss-Kahn a affirmé lundi lors d'un discours à Washington que la crise économique mondiale plaidait pour plus d'intervention de l'Etat et moins de laisser-faire.