Transactions boursières en baisse de 15 pc

Selon un quotidien flamand vendredi, le nombre de transactions sur le marché des actions belges a diminué de 15 pc au cours des six premiers mois de 2009 par rapport à la même période il y a un an: à 7,15 millions.

Le journal s'est basé sur une analyse des chiffres publiés sur le site d'Euronext.

Cette chute est entièrement due aux déboires de Fortis et de Dexia. Elles ont vu au moins les échanges diminuer de moitié. Les actions KBC ont elles encore connu une très forte activité pendant la première moitié de cette année.

Les investisseurs ne se sont pas laissé déprimer par la crise et ont été rechercher de nouvelles actions de bon père de famille. Cela peut expliquer la forte hausse du nombre de transactions dans certains holdings (Sofina, Ackermans & van Haaren, NPM), dans des actions avec un dividende élevé (Arseus, Befimmo) et dans des entreprises qui ont résisté à la récession (Colruyt, Telenet).

(NLE)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés