Publicité

Trois supermarchés Carrefour fermés, deux ouverts malgré les piquets

Trois magasins de la chaîne de supermarchés Carrefour étaient fermés samedi, à la suite d'un action syndicale. Il s'agit des hypermarchés de Malines Nord, Waterloo centre et Waterloo Mont-Saint-Jean, a-t-on appris auprès de Lars Vervoort, porte-parole de Carrefour. Les magasins de Genk et de Leeuw-Saint-Pierre, où les syndicats mènent également leur action, sont ouverts.

Selon M. Vervoort, il y a suffisamment de personnel dans chacun des cinq établissements, mais dans trois d'entre eux les syndicats bloquent l'accès aux clients. "Pour quatre magasins, nous disposons d'une ordonnance judiciaire interdisant un blocage. Nous ne pouvons toutefois la faire appliquer dans les deux enseignes de Waterloo car la police ne peut prêter suffisamment d'assistance à notre huissier."

Vers 12h00, tout se déroulait dans le calme, selon Irène Pêtre, permanente nationale du secteur commerce à la CNE. Trois arrestations administratives ont eu lieu plus tôt dans la matinée au magasin de Leeuw-Saint-Pierre, après des échauffourées consécutives à l'intervention d'un huissier. "Même si l'hypermarché est ouvert, des piquets de grève tentent de dissuader les clients qui souhaitent entrer", a-t-elle ajouté. (CHN)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés