Publicité

UCB/Braine-l'Alleud: les employés acceptent le plan social

Les employés du site d'UCB (Braine-l'Alleud) se sont prononcés mercredi après-midi à 62 pc en faveur du plan social. Le texte sera donc traduit en convention collective de travail pour officialiser les avantages obtenus par les syndicats au cours d'une négociation de deux mois avec les syndicats.

La liste du personnel licencié devrait être rendue publique jeudi, après un dernier examen des critères par les syndicats. Ceux-ci ont réussi à ramener le nombre initial de 344 employés perdant leur emploi à 298. Ils ont obtenu des indemnités pour les victimes de licenciement sec, et de prépensions à 52 ans, sous réserve de l'accord du ministère.

La direction s'est engagée à ne licencier personne en 2008 : les licenciements auront lieu en janvier 2009 pour environ la moitié des travailleurs concernée.

Jeudi, la direction rencontre les syndicats pour négocier le plan social qui concerne le site d'UCB Anderlecht. Il s'agira en réalité d'une adaptation des propositions entérinées à Braine-l'Alleud aux caractéristiques du site Bruxelles du groupe bio-pharmaceutique. (GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés