UCB: une partie des ouvriers de Braine-l'Alleud toujours en grève

Une partie du personnel ouvrier est toujours devant les grilles de l'entreprise UCB de Braine-l'Alleud (Brabant wallon) ce mercredi matin. Les barrages levés sur intervention d'un huissier à la fin de la semaine dernière n'ont pas été rétablis, et les grévistes se contentent aujourd'hui de distribuer des tracts aux membres du personnel qui viennent prendre leur poste. Un bureau de conciliation aura lieu à 13 heures à la demande de la direction. Une assemblée générale réservée aux ouvriers est prévue dans l'après-midi pour en exposer les résultats au personnel.

Les employés et les cadres d'UCB Braine-l'Alleud ne sont pas en grève, et les ouvriers qui veulent travailler peuvent passer sans problème. Les tracts distribués ce matin par les grévistes sont une réaction au courrier adressé à tout le personnel pour que le travail reprenne, et dans lequel UCB regrette que les règles de la concertation sociale n'aient pas été respectées.

Selon les syndicats, l'entreprise qui licencie alors qu'elle fait encore des bénéfices met la pression sur le personnel, et cela s'apparente presque à de l'intimidation par courrier et par téléphone. La question est d'autant plus sensible qu'un ouvrier engagé via un contrat à durée déterminée, et qui était à son poste lundi, a été victime d'un accident de travail sérieux. Les syndicats déplorent également l'atteinte au droit de grève constitué par l'envoi d'un huissier pour faire lever le piquet de grève la semaine dernière. (CLA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés