Publicité
Publicité

Un coup dans l'aile de Sonaca

Des centaines de bords d'attaque d'aile d'avion (des "slats") qui ont été livrés par la Sonaca au constructeur Airbus Industrie entre mars et septembre derniers s'avèrent défectueux. A ce stade, le préjudice financier pour Sonaca s'élèverait à 3 millions d'euros, qui auraient déjà été provisionnés, révèle mardi la presse économique.