Un quart des investisseurs ont toujours des titres-papiers

Quelque 26 pc des investisseurs belges détiennent toujours des titres-papiers alors que ceux-ci seront supprimés d'ici à la fin 2013, écrit "De Tijd" mercredi.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés