USA: le déficit budgétaire reste sur une pente descendante

Le déficit budgétaire de l'Etat fédéral américain est resté en juillet sur une pente descendante, en recul par rapport à celui du même mois de l'année précédente, selon des chiffres publiés mercredi par le département du Trésor.

Ce déficit a atteint 165 milliards de dollars sur le mois, contre 180,7 milliards en juillet 2009. C'est mieux que ne le prévoyaient les économistes, qui tablaient sur 169 milliards.

Juillet est traditionnellement un mois de déficit pour l'Etat fédéral, avec des dépenses élevées, et sans date limite de paiement d'impôts. Il s'agit du 22e mois consécutif de déficit.

Mais pour la troisième fois consécutive, l'Etat a accusé un déficit moins élevé que lors du même mois de l'année précédente.

Les dépenses (320,6 milliards de dollars) ont été réduites, même si elles restent les plus élevées jamais vues après le record établi en juillet 2009 (332,2 milliards).

Sur les dix premiers mois de l'exercice budgétaire, qui court d'octobre à septembre aux Etats-Unis, le déficit a atteint 1.169,1 milliards de dollars. Il apparaît en baisse de 8% par rapport à la même période de l'exercice précédent.

Etant donné qu'août et septembre sont des mois où le déficit est traditionnellement moins élevé qu'en juillet, le déficit pour l'exercice 2010 a de bonnes chances d'être moins élevé que celui de 2009 (1.415,7 milliards de dollars).

Cela démentirait une prévision publiée par la Maison Blanche le 23 juillet, selon laquelle le déficit de 2010 battra le record de 2009. (BAJ)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés