Publicité
Publicité

USA: les autorités se penchent sur les échanges boursiers à haute fréquence

La Finra, une autorité non gouvernementale de régulation des marchés financiers américains, va passer au crible les opérations des vendeurs et courtiers réalisant du courtage à haute fréquence (high frequency trading), a indiqué à l'AFP une porte-parole.

La Finra "cherche à savoir si les courtiers ont eu recours aux contrôles de gestion du risque adéquats avant d'autoriser des traders à haute fréquence à utiliser des programmes d'achat-vente automatisés", a indiqué cette porte-parole, confirmant des informations du Financial Times.

Selon elle, de mesures devraient découler de cette enquête, même si leur nature reste à préciser.

Cette enquête fait suite au "krach éclair" du 6 mai, au cours duquel l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones, avait perdu près de 1.000 points en quelques minutes, et dont les causes précises restent encore à éclaircir.

L'incident a porté l'attention des autorités sur les échanges à haute fréquence, qui utilisent des programmes informatiques pour réaliser des centaines de milliers de transactions chaque jour, soit 60% des volumes échangés aux Etats-Unis, selon le Financial Times de dimanche.

(JDO)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés