Wall Street finit sans direction malgré de bons indicateurs aux Etats-Unis

Wall Street a fini jeudi sans direction, soutenue par de bons indicateurs confirmant que l'économie américaine progresse, la Bourse américaine restant tributaire des aléas en Europe: le Dow Jones a pris 0,32%, le Nasdaq a cédé 0,21%.

Selon les chiffres définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a gagné 37,16 points à 11.541,78 points et le Nasdaq, à dominante technologique, a abandonné 5,42 points à 2.598,62 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 s'est valorisé de 0,46% (5,51 points) à 1.215,39 points.

Le mouvement de baisse des nouvelles inscriptions au chômage entamé à la mi-septembre a notamment été confirmé, reculant encore de 1,5% par rapport à la période du 9 au 15 octobre.

Surtout, la place new-yorkaise a accueilli avec satisfaction l'indice de Philadelphie de la banque centrale américaine (Fed) qui a souligné que l'activité manufacturière de cette région du nord-est des Etats Unis repartait à la hausse en octobre après deux mois de baisse.

Mais Wall Street a continué à évoluer au rythme des développements en zone euro.

Les investisseurs "émettent des doutes quant à la possibilité de trouver un accord pour résoudre la crise de la dette, alors que le Grèce connaît des manifestations de plus en plus fortes", a noté Scott Marcouiller, de Wells Fargo Advisors.

Le marché obligataire a évolué à la baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a progressé à 2,18% contre 2,159% mercredi soir et celui à 30 ans à 3,201% contre 3,169%. (CHN)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés