Publicité

Wall Street, pénalisée par les indicateurs, parvient à limiter ses pertes

La Bourse de New York a fini sans direction claire vendredi, s'éloignant de ses plus bas de la journée en fin de séance mais pénalisée par le pessimisme économique ambiant: le Dow Jones a perdu 0,56% tandis que le Nasdaq a grappillé 0,04%.

Selon des chiffres définitifs de clôture, le Dow Jones Industrial Average a cédé 57,59 points à 10.213,62 points. Le Nasdaq, à dominante technologique, a lui gagné 0,81 point à 2.179,76 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a de son côté abandonné 0,37% (3,94 points) à 1.071,69 points.

"Il y a une lutte interne au sein du marché actuellement, entre le flot d'indicateurs économiques qui est plutôt décevant depuis 48 heures et la force compensatrice que représente la multiplication impressionnante des annonces de fusions-acquisitions", a noté Craig Peckham, de Jefferies.

"Il n'est pas sûr que les investisseurs soient franchement convaincus dans un sens ou dans l'autre, c'est pourquoi il n'est pas surprenant de voir un tiède rebond à l'approche de la clôture. Les investisseurs ne veulent pas s'engager trop loin dans une période de volumes anémiques et de quasi-absence d'éléments directeurs", a ajouté l'analyste.

L'orientation à la baisse du marché s'est révélée dès l'ouverture, alors que le travail de sape exercé par les indicateurs publiés la veille -- contraction de l'activité industrielle dans la région de Philadelphie et hausse des nouvelles inscriptions au chômage -- s'est poursuivi. (FEJ)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés