1er mai du MR: associer les travailleurs aux bénéfices

Comme ils le font depuis plus de 20 ans, les libéraux ont réaffirmé mardi que la fête du travail n'est pas une chasse gardée des socialistes. Campagne électorale oblige, le Premier ministre Guy Verhofstadt et le ministre de l'Intérieur Patrick Dewael avaient rallié Jodoigne et s'étaient joint aux responsables MR, Didier Reynders et Louis Michel.

Publicité
Publicité

Echo Connect