2 cheminots ayant volé 500 kilos de cuivre au tribunal

Deux cheminots qui avaient volé 500 kilos de déchets de cuivre en mars 2007 chez Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire belge, ont comparu jeudi après-midi devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. Le parquet ne s'est pas opposé à la suspension du prononcé car les deux hommes ont reconnu les faits dès le début et se sont dit prêts à indemniser Infrabel.

Rudy P. (Perreman), 46 ans, et Peter H. (Heiremans), 36 ans, travaillaient tous les deux chez Infrabel via un sous-traitant et devaient régulièrement enlever de vieilles caténaires des voies.

En mars 2007, Rudy P. a eu l'idée de garder pour lui une partie de ces câbles en cuivre et de les revendre à un ferrailleur spécialisé. Peter H. et lui avaient chargé un véhicule de service d'Infrabel de 500 kilos de déchets de cuivre et les avaient amenés à un revendeur à Merelbeke. Le stock avait été revendu 4 euros le kilo.

Infrabel avait fini par découvrir ce trafic et avait déposé plainte. P. et H. ont reconnu les faits et ont dit être prêts à indemniser Infrabel. Une médiation pénale avait même été lancée, sans succès. Selon les avocats des deux prévenus, Infrabel a refusé de collaborer parce que la société voulait faire de cette affaire un exemple.

La défense des deux prévenus a demandé la suspension du prononcé, ce que le parquet a accepté. Le jugement est attendu pour le 14 septembre. (VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés