23.000 Wallons cyberdépendants

Sur les 70% de Wallons possédant un ordinateur, 1% des internautes peuvent être considérés comme des cyberdépendants, selon la presse francophone. Il y a donc actuellement 23.000 Wallons qui peuvent être qualifiés comme tels.

"Il s'agit d'une extrapolation par rapport aux Pays-Bas", indique Etienne Marique, président de la Commission des jeux de hasard (CJH). "Nous ne bénéficions pas d'études sérieuses chez nous. Sur ces 100.000 personnes assidues au jeu, 25.000 doivent recevoir un encadrement médical.

Le dernier rapport wallon d'étude sur la cyberdépendance déposé par l'institut wallon pour la santé mentale met également en lumière des attitudes différentes chez les femmes et les hommes face à cette cyberdépendance. "Les hommes se rendent plutôt sur les sites pour des rencontres sexuelles ou érotiques, voire affectives, sans oublier les jeux. Pour les femmes, outre les jeux et les rencontres affectives, les sites de web-commerce sont très plébiscités. L'achat compulsif est un vrai problème. Il faut aussi faire attention à la dépendance des jeux en réseau et à des systèmes comme facebook", souligne le rapport. (GFR)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés