Publicité

34 millions de pilules illégales saisies en deux mois dans l'UE

Les douanes européennes ont saisi en deux mois 34 millions de pilules illégales, médicaments contrefaits ou produits chimiques servant à fabriquer de la drogue.

Les douanes des 27 pays européens ont mené pendant deux mois la première action coordonnée de l'UE, baptisée "MEDI-FAKE", qui a permis de "dépasser amplement les attentes", selon le communiqué de la Commission.

Au total, 34 millions de pilules ont été saisies, principalement des antibiotiques, des médicaments contre le cancer, le paludisme et le cholestérol ainsi que des antidouleurs, du Viagra et des précurseurs de drogues, produits chimiques qui entrent dans la fabrication de drogues synthétiques.

Ces produits illégaux venaient principalement d'Inde, du Pakistan et de Chine, et dans une moindre mesure de Singapour et de Syrie.

Lors de cette opération, les douanes belges ont effectué à l'aéroport de Bruxelles la "plus importante saisie de médicaments illégaux jamais enregistrée en Europe": 2,2 millions de comprimés, dont 1,6 million d'antidouleur et 600.000 pilules contre le paludisme.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés