400 personnes temporairement évacuées à la suite d'émanations de monoxyde de carbone

Des émanations de monoxyde de carbone ont nécessité l'évacuation de 400 personnes, samedi, peu avant 23h, à Ans, en région liégeoise. Six d'entre elles ont été hospitalisées. Leur état est jugé satisfaisant.

Les faits ont été constatés dans la salle des fêtes de la rue Gilles Magnée où une fête avait été organisée.

Appelés sur place, les pompiers fait transporter les six personnes intoxiquées par ambulance à la Clinique de l'Espérance à Saint-Nicolas-lez-Liège et à l'Hôpital de la Citadelle.

Selon les hommes du feu, les émanations provenaient d'un chauffe-eau défectueux situé dans la cuisine qui jouxte la salle des fêtes. L'appareil a été mis hors d'état de fonctionner et après une aération des locaux, les participants à la soirée ont pu regagner la salle. (COR 509)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés