Publicité
Publicité

Accord Belfius - Terwingen (CD&V) espère la fin de la polémique - La Chambre attend les documents

Commentant le fait que l'ACW, de même que son pendant francophone, le MOC, ont renoncé à la rétribution supplémentaire de 1,5% qui leur avait été octroyée par la banque publique Belfius, le chef de groupe CD&V à la Chambre Raf Terwingen a dit espérer que ce nouvel élément mettrait fin à la polémique.