Publicité

Accord franco-belge contre la fraude aux prestations sociales

La Belgique et la France ont signé lundi à Paris un accord de coopération destiné à réduire la fraude aux cotisations et prestations de Sécurité sociale, a indiqué le ministre français du Budget Eric Woerth, qui a signé ce traité avec la ministre belge des Affaires sociales Laurette Onkelinx.

"On a établi 33 types de fraudes qu'on va garder un peu secrètes, parce que sinon c'est des modes d'emploi faciles et dans lesquels il y a évidemment le travail dissimulé", a déclaré Eric Woerth lors d'une conférence de presse.

Selon le ministère français, il s'agit aussi bien pour la France que pour la Belgique du premier accord prévoyant "la transmission et le croisement de fichiers entre deux pays pour lutter contre la fraude".

Le ministre a cité les "fraudes à la résidence - quelqu'un dit habiter en France, alors qu'il habite à l'extérieur -", ou celle qui consiste "à faire verser des retraites à des personnes qui sont à l'étranger, mais en réalité décédées, et qui profitent à d'autres".

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés