Action des accompagnateurs à Bruxelles-Midi: la circulation ferroviaire à nouveau normale

La circulation ferroviaire était normale jeudi matin, au lendemain d'une action de grève spontanée en gare de Bruxelles-Midi en raison de laquelle des dizaines de trains avaient été supprimés, a-t-on appris auprès du porte-parole du gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire Infrabel, Frédéric Petit.

Les accompagnateurs de Bruxelles-Midi protestaient mercredi contre le déménagement de leur permanence 200 mètres plus loin. Après de longues discussions, la "base" a finalement approuvé la proposition de compromis de la direction. La circulation ferroviaire a été largement perturbée tout au long de la journée en raison de cette action. Des dizaines de trains ont été supprimés et d'autres avaient du retard.

Jeudi matin, la circulation était à nouveau normale. Cependant, en raison d'un problème de caténaire à Hasselt, quatre trains circulant en heure de pointe en direction de Bruxelles ont été supprimés. Le problème a, entre-temps, également été résolu, a précisé Frédéric Petit. (MUA)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés