Publicité
Publicité

Affaire Tungulu: le tribunal de première instance de Bruxelles se dessaisit

Le tribunal de première instance de Bruxelles a donné raison à l'Etat congolais en se dessaisissant de l'affaire Armand Tungulu, ce Congolais résidant en Belgique décédé dans les geôles de la garde républicaine du président Joseph Kabila. Il y avait été enfermé le 29 septembre dernier après avoir lancé une pierre sur le cortège du chef de l'Etat congolais. Sa veuve avait réclamé le rapatriement de son corps en Belgique suspectant qu'il ait été battu à mort.