Affaire Younes: le père de Younes se pourvoit en cassation

Me Xavier Magnée a indiqué qu'il introduirait un pourvoi en cassation pour son client, Mohammed Jratlou, dont la demande de libération a été rejetée, vendredi midi, par la chambre des mises en accusation de Mons au contraire de son épouse qui a, elle, été libérée.

Le couple était incarcéré depuis le 9 novembre dernier pour le meurtre de leur fils Younes, âgé de 4 ans, retrouvé mort dans les eaux de la Lys (Comines) le 10 novembre 2009. Naïma Zraïdi, la mère de Younes, a été libérée.

Me Xavier Magnée a d'ores et déjà déclaré, après avoir pris connaissance de l'arrêt prononcé par la chambre des mises en accusation de Mons, que son client Mohamed Jratlou se pourvoyait en cassation.

Interrogé sur les éléments qui ont motivé la décision de la chambre des mises en accusation, Me Xavier Magnée a refusé de commenter l'arrêt dans l'immédiat. "Je dois d'abord prendre connaissance de manière approfondie du dossier", a-t-il précisé.

Naïma Zraïdi, son épouse et mère du petit Younes, a quitté l'établissement pénitentiaire de Mons vendredi après-midi entourée de ses avocats, Me Jean-Pierre Vandenbroeck et Marie-Paule Dauchy. (OSN)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés