Publicité

Afghanistan: les Belges sains et saufs après l'incident à Kunduz

Les six démineurs belges qui ont été pris vendredi dans une embuscade mortelle dans le nord de l'Afghanistan ont fini par regagner sains et saufs leur cantonnement de Kunduz, a confirmé samedi le ministère de la Défense.

"L'équipe (de démineurs) belge n'a pas été directement impliquée dans le combat et a pu rejoindre sa base dans la nuit", a indiqué le ministère dans un communiqué.

Cette embuscade a toutefois causé la mort de trois militaires allemands de la force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF), alors que huit autres ont été blessés. Six soldats afghans ont aussi été tués par erreur vendredi par des soldats allemands, appelés en renfort après que trois de leurs camarades eurent été tués par des talibans.

Un autre groupe de militaires belges, encadrant une unité afghane, a été appelé à la rescousse mais n'a pas dû intervenir.

"Dans le courant de la matinée du samedi 3 avril, tous les militaires belges de l'OMLT (cette équipe d'instructeurs, NDLR) ont pu rejoindre leur base, sains et saufs. Aucune victime belge et aucun dégât matériel ne sont à déplorer", a ajouté le ministère de la Défense.

(GGD)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés