Publicité
Publicité

Agression à Anvers: deux libérations, pas d'appel du parquet

La chambre du conseil d'Anvers a ordonné lundi la remise en liberté de deux des trois adultes, âgés de 20 et 22 ans et arrêtés dans le cadre de l'enquête sur l'agression aux conséquences mortelles d'un cheminot, le 24 juin dernier, dans un bus à Anvers. Le parquet a décidé de ne pas interjeter appel de cette décision.