Agression mortelle dans un bus à Anvers: un 2e mineur quitte Everberg

Un deuxième mineur d'âge qui avait été impliqué dans l'agression aux conséquences mortelles d'un cheminot, le 24 juin dernier dans un bus à Anvers, a pu quitter sous conditions le centre fermé pour mineurs délinquants d'Everberg.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés