Alerte chimique jeudi soir dans une entreprise à l'aéroport de Liège-Bierset

Une alerte chimique a été déclenchée jeudi vers 21h00 dans les locaux de la société Lach (équipements d'hélicoptères), située à l'aéroport de Liège-Bierset. Un fut de 2,5 litres de trifluore-éthylène, fendu, avait perdu une partie de son contenu qui s'était répandu sur plusieurs mètres carrés.

Le trifluore-éthylène est un produit extrêmement dangereux, tant quand on le respire que quand il entre en contact avec la peau, car il est très volatile et inflammable.

Les pompiers de l'aéroport et les pompiers de Liège, avec leur cellule chimique, sont intervenus pour neutraliser le produit, ce qui n'a été possible que peu avant 22h30.

Durant l'opération les pompiers travaillaient revêtus de tenues spéciales et le personnel avait été évacué.

Deux membres du personnel, légèrement intoxiqués, ont été transportés à l'hôpital.

Le périmètre de sécurité a été levé vers 22h30.

(COR 509)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés