Après Mariusz, Liran, l'agresseur de Cousot, sort librement

L'agresseur du directeur de l'institut Cousot de Dinant a pu quitter librement le centre psychiatrique où il est interné, ce week-end, et où il bénéficiait de faveurs sans contrôle judiciaire, indique mercredi "Le Soir".

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect