Asile/Bastogne: le "kern" confirme l'installation du centre

Un Comité ministériel fédéral restreint a confirmé mercredi matin la décision d'installer un centre d'accueil pour demandeurs d'asile à Bastogne.

Le premier minisre Yves Leterme a annoncé à l'issue de la réunion du "kern" que celui-ci avait confirmé l'engagement du fédéral d'installer le centre, moyennant une bonne dizaine de conditions d'accompagnement.

Le secrétaire d'Etat à l'Intégration Philippe Courard et le bourgmestre de Bastogne Philippe Collard donneront jeudi des explications sur les décisions prises. Il s'agit de mesures classiques pour l'installation de ce genre de centre, a souligné M. Leterme.

L'annonce par le gouvernement de l'installation à Bastogne d'un centre destiné à accueillir 550 demandeurs dans les casernes occupées jusqu'il y a peu par le 1er régiment d'artillerie avait fait grincer des dents les autorités bastognardes, déjà mécontentes du départ des militaires. Le bourgmestre était aussi inquiet du sort réservé à l'antenne du musée royal de l'armée qui doit être installé dans la caserne.

Le gouvernement avait alors décidé de reporter sa décision au vendredi 19 novembre et une concertation avait été engagée sur place.

Après avoir fait voter une motion d'opposition à l'installation du centre d'accueil, le bourgmestre s'était ensuite montré plus rassurant, après la concertation entamée avec le fédéral. Il s'est dit rassuré quant à la viabilité de la future antenne du musée royal de l'armée et à l'impact sur la vie quotidienne des habitants.

(VIM)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés