Assises Bxl : ouverture du procès de Léopold Storme

Lundi matin s'est ouvert au Palais de Justice de Bruxelles le procès de Léopold Storme, qui doit répondre du meurtre de ses parents et sa soeur tués à la mi-juin 2007 dans leur entrepôt de textile dans les Marolles à Bruxelles. Durant la matinée, le jury a été constitué.

Dès son arrivée dans le box des accusés, Léopold Storme, 23 ans, a été photographié à de multiples reprises par la presse malgré l'interdiction formulée par la présidente de la cour d'assises Karin Gérard de prendre en photo l'accusé. Cette demande émane de l'accusé lui-même.

Une quarantaine de personnes ont demandé à ne pas figurer parmi les jurés et ont été dispensées par la présidente de la cour d'assises. Le jury est formé de sept hommes et cinq femmes.

La défense a déclaré devant les médias que l'accusé n'était pas serein mais content d'être enfin devant ses "juges" après plus de trois ans de détention préventive. Il aura la tâche de convaincre les jurés mais aussi, particularité dans ce procès, ses proches qui se sont constitués parties civiles, ont souligné les conseils de Léopold Storme. Pour des raisons techniques, trois membres de la famille se sont constitués parties civiles contre Léopold Storme. "Il n'existe pour eux aucune autre possibilité d'être partie à ce procès mais ne soutiennent nullement la thèse de l'accusation", a précisé l'avocat des parties civiles, Me Denis Bosquet. (FCH)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés