Assises d'Arlon: Geris condamnée à perpétuité, Tarabet à 20 ans de prison

La cour d'assises d'Arlon a condamné, vendredi, Marie-Ange Geris à la réclusion à perpétuité et Sabrina Tarabet à 20 ans d'emprisonnement pour l'assassinat de Cindy Claude.

La cour a estimé que les carences affectives subies par Sabrina Tarabet durant sa jeunesse peuvent être à l'origine de la futilité du mobile de l'assassinat et de la froideur avec laquelle elle a pu poser cet acte sans ressentir le moindre scrupule dans cette affaire.

Marie-Ange Geris n'a pas bénéficié de la moindre circonstance atténuante, étant même considérée comme l'instigatrice de l'assassinat commis avec un certain acharnement.

Pour rappel, Nathalie Pleugers, la troisième accusée dans ce procès d'assises, avait été renvoyée, jeudi, devant une nouvelle session d'assises, en raison du caractère contradictoire des réponses du jury.

Elle a été en effet reconnue coupable de coups et blessures sans intention de tuer, mais également de vol avec intention de tuer, à l'encontre de Cindy Claude. Le caractère contradictoire se trouvant sur l'intention de tuer.

Le 10 février 2010, Cindy Claude, 34 ans et habitant Saint-Mard près de Virton, avait été retrouvée morte noyée, les mains liées sur le ventre, à Chiny. La jeune femme était signalée comme disparue depuis cinq jours.

Le 15 février, un témoin avait dénoncé sous anonymat trois femmes, Nathalie Pleugers (28 ans), Marie-Ange Geris (30 ans) et Sabrina Tarabet (24 ans).

(MDP)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés