Assises du Hainaut : deux peines de vingt ans

Rachid Toto, considéré comme le meneur d'un association de malfaiteurs, a été condamné à une peine de dix-huit ans de réclusion par le jury des assises du Hainaut. C'est aux alentours de 21h ce jeudi que la lecture de la délibération où comparaissaient onze accusés de grand banditisme dans la région de Charleroi et de Namur a débuté.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés