Publicité
Publicité

Au-delà de lourds investissements, la STIB devra réduire ses frais de fonctionnement

La STIB devra réaliser plus de 116 millions d'euros d'économies sur ses frais de fonctionnement d'ici 5 ans, a annoncé mercredi le directeur général de la STIB Brieux de Meeûs, à l'occasion de la signature, par lui-même, la présidente du Conseil d'Administration de la STIB Adelheid Byttebrier, et la ministre bruxelloise du Transport Brigitte Grouwels, du contrat de gestion fixant les obligations mutuelles de la Société bruxelloise de transport et de la Région.