Publicité
Publicité

Avis de la CREG - La remise en question de la fermeture des réacteurs lance un mauvais signal

La remise en question de la fermeture des plus vieux réacteurs par la CREG, dans son dernier avis, lance un mauvais signal à ceux qui attendent un cap politique clair pour investir dans la production d'énergie alternative au nucléaire dans notre pays, réagit jeudi Muriel Gerkens, cheffe de groupe Ecolo-Groen à la Chambre. Mme Gerkens estime toutefois que le gouvernement fédéral doit pouvoir entendre certaines critiques du régulateur tout en restant cohérent notamment avec la loi de sortie du nucléaire votée en 2003.