B-H-V: Lambertz pense que le premier ministre pourra continuer à négocier

Interrogé sur les antennes de la radio Bel-RTL, le ministre-président germanophone Karl-Heinz Lambertz a indiqué avoir le sentiment que la Communauté germanophone donnera au premier ministre l'occasion de continuer à négocier sur la question de Bruxelles-Hal-Vilvorde.

Faisant part "de sa conviction intime" et, non sans humour "à condition de ne le dire à personne", M. Lambertz a dit avoir le sentiment qu'"on donnera au premier ministre l'occasion de continuer à négocier sur la question".

Les sociaux-chrétiens germanophones décideront ce mercredi soir s'ils peuvent finaliser un début de consensus intervenu la semaine dernière et sur l'attitude qu'ils prendront par rapport au vote du parlement germanophone sur l'évocation d'un éventuel conflit d'intérêts la semaine prochaine, a souligné M. Lambertz.

(GFR)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés