Bactérie NDM-1: pas de mesures supplémentaires dans les hôpitaux

Les hôpitaux belges ne vont pas instaurer de mesures supplémentaires pour lutter contre la "superbactérie" NDM-1 qui semble résister à tous les antibiotiques. Le SPF Santé Publique a envoyé récemment une note aux hôpitaux dans laquelle le département appelle à la vigilance et au dépistage actif lors de l'admission des patients à risque. "Cela devrait provisoirement suffire", a déclaré le professeur Herman Goossens de l'UZ Anvers, expert dans le domaine.

"Actuellement nous ne pouvons rien faire de plus", a précisé le professeur Goossens. "Nous devons d'abord évaluer le nombre de cas".

La nouvelle bactérie est une enzyme appelée NDM-1 qui trouve son origine dans le subcontinent indien. Seule la "colistine", créée dans les années 50 mais extrêmement toxique pour les patients, peut venir à bout de la bactérie. Un Bruxellois d'origine pakistanaise en est décédé en juin à l'AZ VUB. (MDP)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés